Je danse parce que je me méfie des mots © Gregory Batardon
Je danse parce que je me méfie des mots © Gregory Batardon
Je danse parce que je me méfie des mots © Gregory Batardon

Je danse parce que je me méfie des mots

Mardi 10 janvier 2017 à 19h00
SPECTACLE

Durée : 1h00

Kaori Ito

Compagnie Himé

En duo avec Hiroshi Ito, sculpteur japonais de renom, la danseuse Kaori Ito rapproche les gestes et les mots. Après plus de 10 années passées à danser au sein d’éminentes compagnies internationales, elle élabore une rencontre artistique et humaine avec son père pour retisser des liens effilochés par l’éloignement. Elle & Il se défont d’armures burinées par des années de pratique artistique intensive et de conventions sociales. Kaori offre à Hiroshi cette danse qu’il lui demande rituellement. À travers leurs corps à la fois familiers et étrangers se perçoit le lien qui les unit. Elle invente un langage étrange, qui leur ressemble, à l’intersection des mots et de la danse.

Distribution

Texte, mise en scène et chorégraphie - Kaori Ito
Interprètes - Kaori Ito & Hiroshi Ito
Assistant à la chorégraphie - Gabriel Wong
Dramaturgie & soutien à l’écriture - Julien Mages
Scénographie - Hiroshi Ito
Lumière - Arno Veyrat
Musique Joan Cambon & Alexis Gfeller
Conception des masques & regard extérieur - Erhard Stiefel
Costumes - Duc Siegenthaler
Coaching acteurs - Jean-Yves Ruf
Régie son - Adrien Maury
Régie lumière - Carole China & Thomas Dupeyron

Production

Association Himé

Coproduction & accueils en résidence
KLAP Maison pour la danse à Marseille (résidence de finalisation 2015),
Le Théâtre Garonne - Scène européenne de Toulouse, Le Théâtre de Saint-
Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg,
La Ménagerie de verre à Paris, l’ADC de Genève, Le Lieu Unique - Scène
nationale de Nantes, L’Avant-Scène – Scène conventionnée de Cognac,
Le Channel – Scène nationale de Calais, La Filature – Scène nationale de
Mulhouse

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France
– Ministère de la Culture et de la Communication, La Ville de Genève, La Fondation Sasakawa, l’Arcadi Île-de-France, la SSA – Société Suisse des Auteurs, Pro Helvetia, La Loterie Romande, La Fondation Ernst Gohner

La compagnie Himé reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l’ensemble de ses projets

Les échos

Mouvement Alice Bourgeois 

Je danse parce que je me méfie des mots, est une oeuvre bouleversante qui articule danse et conversation dans un dialogue entre la danseuse chorégraphe Kaori Ito et son père, à ses côtés pour l’occasion. (…) Seule la scène pouvait sacraliser une telle histoire d’amour, qui est aussi une histoire d’amour de l’art. Le lien unique unissant le père à la fille, il appartient dorénavant au public d’en conserver la mémoire.