Le festival TRANSFORM ! #3

vendredi 7 septembre 2018 à partir de 19h
SOIRÉE

KLAP & le Collectif Idem

19h00 EXPOSITION HijabAhmed Umar
The Hijab collection est une série d'amulettes inspirée par une pratique soufie de protection annuelle. Hijab, qui vient du verbe protéger, couvrir ou cacher, est dans le contexte populaire appliqué à tous les objets qui portent chance et protection contre le mauvais sort. Hijab est une pratique interdite et considérée comme blasphématoire pour beaucoup. Ce projet d'Ahmed Umar est une déclaration de résistance à toutes les formes de dénigrement culturel et social, tout en valorisant son héritage familial avec fierté et respect.

19h30 PERFORMANCE NightclubbingRachael Young
Inspirée par le personnage de Grace Jones et de son album Nightclubbing sorti en 1981, Rachael Young propose avec Nightclubbing une performance rock électro accompagnée de deux musiciennes sur scène. Cette performance montre les luttes menées pour l’égalité des genres et des races par une approche féministe intersectionnelle. Rachael Young et son badass band se saisissent de l'afrofuturisme pour nous offrir un spectacle de musique live, une vision intergalactique, sans frein pour lancer la révolution!!!!

21h00 PERFORMANCE TraumboyDaniel Hellmann
Daniel Hellmann est un travailleur du sexe. Dans la performance Traumboy, il fait part de ses expériences sans honte, avec franchise et de manière interactive. Traumboy interroge l'hypocrisie des normes de notre société capitaliste et hyper sexualisée. L’accent mis sur la prostitution masculine permet d’échapper au discours habituel sur l’exploitation et la souffrance de femmes vulnérables, sondant ainsi les relations de pouvoir de manière plus subtile. Le corps de l'artiste devient une surface de projection pour les peurs, les fantaisies, les contradictions de ses clients ou du public. Est-ce que les limites de votre esprit sont là où vous les attendiez ?

23h00 DJ SET SAMA'
Artiste emblématique de la communauté underground palestinienne, SAMA’ est la première DJ à avoir importé le mouvement Techno à Ramallah. Pianiste depuis son jeune âge, elle a commencé à mixer en 2006 pour des soirées organisées autour de Ramallah, avant de commencer à produire sa propre musique en 2010. Son son : une techno percutante, à la fois sèche et musicale, le tout avec un twist tout à fait personnel. SAMA’ a mixé dans plusieurs événements au Moyen Orient et en Europe.