Zef ! — Kelemenis & cie
Zef ! © D.Philispart
Zef ! © D.Philispart
Zef ! © D.Philispart

Zef !

2014

Durée : 30min

Michel Kelemenis

Kelemenis & cie

Un petit vent de douceur et d’amour ... pour Bertrand d’At

Michel Kelemenis s’aventure hors de l’espace scénique. Il transpose sa danse pour des terrains rugueux en explorant la notion de flux. Flux d’air, flux d’élans, flux d’émotions… Zef ! se nourrit de mouvements universels que partagent l’animal et l’urbain, façon malicieuse de dénoncer la perte citadine de nature. La migration, la convergence, la dispersion, l’exploration solitaire, le singulier dans le commun… D’éclatements en regroupements, les flux s’organisent en tresses de diverse complexité pour déposer ça et là des rencontres chorégraphiées, toutes à la quête d’un brin d’air pur. Courant, brise, cyclone, tourbillon ou bourrasque inspirent la danse. Zéphyr, le plus subtil des souffles, s’applique à transporter le désir.

Distribution

Conception générale et chorégraphie - Michel Kelemenis
Danseurs - Luc Bénard, Thomas Birzan, Émilie Garetier, Benjamin Gouin, Aurore Indaburu, Claire Indaburu, Mylène Lamugnière, Laurent Le Gall et Lisa Vilret
Musique - Jean-Philippe Rameau 
Œuvres interprétées par Marcelle Meyer 
Remerciements à Caroline Blanc & Julia Didier

Production

Kelemenis & cie

La fondation BNP Paribas accompagne les projets de la compagnie

En tournée

Les échos

Fréquence sud Didier Philispart

20 oct. 2014

ZEF! la dernière création de M.KELEMENIS était présentée en espace clos ce mardi 14 octobre.
ZEF ! la dernière création du chorégraphe est une pièce pour 9 danseurs conçue pour être interprétée hors les murs des salles et théâtre. La pièce fut présentée la première fois sur le toit musée de la Cité Radieuse à l’occasion de la récente exposition Buren. Ce mardi 14 octobre était donc une seconde première pour ZEF ! puisque la pièce était présentée pour la première fois dans un espace clos, celui du grand studio de KLAP avec, pour l’occasion, un tapis de scène ponctué de découpes blanches évoquant le rythme des œuvre du sculpteur Buren.Dans cette œuvre Michel Kelemenis guide ses 9 danseurs pendant 30mn dans une exploration de la notion de territoire : ils s’égarent et se retrouvent, se dispersent et d’unissent parfois maitres de leur volonté ou parfois encore entrainés par des forces irrésistibles comme le font les graines en forme de parachute de ces fleurs que l’on souffle dans le vent.Comme son nom l’évoque, la pièce exploite les métaphores du vent et des courants : une danse légère et esthétique qui explore intelligemment la notion de flux sonore puisque les danseurs portent à la taille un dispositif musical dont l’intensité pour le public varie en fonction du temps et de la distance ... une belle idée.ZEF ! est une pièce aérienne et pleine de vie et qui de fait est passé comme un souffle ...