Mouvement / Iberia © Christiane Robin
Mouvement / Iberia © Christiane Robin

Mouvement / Iberia

1995

Michel Kelemenis

Kelemenis & cie

"Pour un danseur contemporain, travailler avec un orchestre symphonique n’est pas chose fréquente. J’ai eu cette chance, pourtant, et l’expérience a été chaque fois riche de découvertes mutuelles que je n’avais pas soupçonnées. Au moment où est né le projet d’une soirée de danse baignant dans la musique de Debussy, je savais que je ne résisterais pas à l’envie de renouer avec cette expérience et d’être à la fois, avec la complicité d’un chef, le maître d’œuvre d’une rencontre entre le spectacle de danse et l’orchestre. Il est vrai que la musique de Debussy, surtout dans ses pages d’orchestre, est d’une incroyable mobilité. Et cette mobilité offre évidemment un passionnant terrain de rencontres à des artistes, danseurs et musiciens, qui n’ont pourtant pas, au départ, la même conception du mouvement, "des" mouvements.

Le choix musical s’est porté sur la pièce pour orchestre Iberia et le solo de flûte Syrinx.
Si c’est la notion de paysage qui prévaut dans mon goût pour la musique de Debussy, il est apparu nécessaire pour l’équilibre d’une soirée qui lui est consacré de ne pas donner que des pièces impressionnistes. Le caractère et la puissance d’orchestre d’Iberia, son élan, et la différence structurelle évidente qu’elle entretient avec Jeux, sont les facteurs qui ont guidé mon choix."

Michel Kelemenis  

Distribution

Chorégraphie - Michel Kelemenis 
Danseurs- Arnaud Cabias, Philippe Combeau, Vincent Druguet, Frédéric Leprévost, Laurence Levasseur, Pascal Montrouge, Magali Noiret, Elise Olhandeguy, Sylvain Prunenec 
Musique - Claude Debussy Ibéria, avec l’Orchestre National d’Île de France / direction Jacques Mercier Flûtiste - pour Syrinx - François Xavier Roth 
Collaborateur musical - Didier Puntos 
Décors - Christine Le Moigne 
Costumes - Christian Burle assisté de Cissou Winling 
Chaussures - Patrick Valdivia 
Lumière - Michel Violleau

Production

Kelemenis & cie 
Orchestre National d’Île de France, Biennale Nationale de Danse du Val de Marne, Maison des Arts de Créteil et du Val de Marne, Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines - scène nationale, Le Théâtre du Merlan - scène nationale à Marseille, TNDI, Châteauvallon

Aide à la création chorégraphique et musicale du Conseil Général du Val de Marne
Avec le soutien du Théâtre de la Passerelle de Gap et de l’Adami.

Les échos

Nice Matin

1995

C’est de la danse dans toute l’acceptation du terme, sur une vraie grande musique. Le ballet à l’état pur, superbe, avec des envolées lyriques. Ca glisse, ça roule, il n’y a qu’à admirer sans rien chercher d’autre. Nos sens en éveil admirent un travail superbe où Kelemenis a su allier les bases classiques et son talent de créateur.