Horion © Loïc Benoit

Horion

Mercredi 20 mars 2019 à 20h00
SPECTACLE

Durée : Durée ~ 55 minutes

Malika Djardi

STAND

KLAP & Le Merlan

Horion se dit d'un coup violent, pour Malika Djardi, le coup est considéré dans son aspect le plus littéral (coup de pied, de tête, de poing, de rein) mais aussi comme charge ou décharge rythmique et énergétique ; comme levier poétique. Les corps se font matière, musique, instruments, personnages, énergies. Les interprètes deviennent des accessoires plastiques comme des poupées ou des pantins. Sur scène, une Ève et un Adam, grinçants et comiques en « non-costumes », acceptent et apprivoisent le ridicule du geste. Un mélange d'éclat et de brutalité, d'amour et de haine, traverse leur duo, et fait de la pièce une exploration poétique de la relation, une plongée rythmique dans ses possibles, l'évocation des coups que l'on doit toujours porter autour de soi pour construire et avancer.

Distribution

Chorégraphie Malika Djardi
Interprètes Nestor Garcia Diaz & Malika Djardi
Musique Thomas Turine
Scénographie LFA
Lumière Yves Godin
Costumes Ateliers du Théâtre de Liège (bodies, tutu et gants), La Bourette (protections et ceintures), Marie-Colin Madan (masques et finitions), Nodd Architecture (sabots)
Régie lumière Iannis Japiot
Régie son Thomas Laigle
Régie générale Marco Laporte

Production

Association Stand

Coproduction Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, Théâtre de Liège (Belgique), Charleroi Danse – Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie – Bruxelles (Belgique), Le manège – scène nationale de Reims, L'échangeur – CDCN – Hauts-de-France

Avec le soutien de CN D – Centre national de la danse à Pantin, CN D – Centre national de la danse à Lyon, Scène 7 – Le Croiseur à Lyon, La Raffinerie – Charleroi danse – Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie – Bruxelles (Belgique), Le manège – scène nationale de Reims, L'échangeur – CDCN – Hauts-de-France