The Ephemeral life of an Octopus © Danilo Moroni

The Ephemeral life of an Octopus

Lundi 1er octobre 2018 à 19h00
PROJET EN COURS

Durée : ≈ 30 minutes

Léa Tirabasso

Inspirée par le théâtre de l’Absurde, l’esthétique de la danse-théâtre et les cultures punk et pop, Léa Tirabasso crée des ponts entre danse, philosophie et médecine pour explorer la condition humaine sous ses manifestations les plus bizarres. The Ephemeral life of an Octopus questionne la notion de division entre le corps et l’esprit, et se concentre sur les collisions émotionnelles et physiques au sein des organes sexuels. Vivace et façonné par le contraste doux-amer, ce quatuor qu’inspire le dysfonctionnement chaotique des cellules cancéreuses porte la chorégraphe à collaborer avec les spécialistes de l’Institut Paoli-Calmettes à Marseille.

Distribution

Chorégraphie Léa Tirabasso
Interprètes Catarina Barbosa, Alistair Goldsmith, Joachim Maudet & Rosie Terry Toogood
Musique Johannes Brahms, Nick Cave & the Bad Seeds, Martin Durov
Conseillers scientifiques François Eisinger & Adeola Olaitan

Production

Coproduction KLAP Maison pour la danse à Marseille, Kinneksbond Mamer, TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois (Luxembourg)

Commissionné par The Place (Royaume-Uni), Northern School - école de danse contemporaine à Leeds (Royaume-uni), DanceXchange à Birmingham (Royaume-Uni)

Avec le soutien de The Wellcome Collection, Dance City (Royaume-Uni), Fondation Indépendance (Luxembourg), Ministère de la Culture (Luxembourg), South East Dance à Brighton (Royaume-Uni)

La Recherche soutenue par Grant Fot the Arts, Arts Council England