© Sarah Makarine

Entre mes jambes

jeudi 25 avril 2024 à 20h

Durée : 50 minutes

Maryam Kaba

KLAP x La biennale des écritures du réel

« Danser a été une manière de survivre, de vivre et de me réjouir au quotidien. » - Maryam Kaba

Sur scène, un objet aux multiples interprétations, tissus tendu, drap, matelas, une membrane, expression d’un intime caché qui oppresse. Sur le plateau, seule, Maryam Kaba revisite les émotions brutes vécues lors de l’agression sexuelle subie pendant l’enfance. Elle livre une performance dansée qui exprime à la fois l’ultra violence de cet après-midi d’été, l’année de ses six ans où l’on ne se préoccupe de rien hormis de souffler sur les pissenlits, mais aussi la possibilité de la danse comme thérapie et comme moyen de se réapproprier son corps et plus particulièrement son sexe. Du récit des rares images de l’agression restées en mémoire à Paradis, composé par DJ Pone, c’est dans un mouvement de libération et d’émancipation que la danse emporte.

Distribution

Chorégraphie et interprétation Maryam Kaba
Chorégraphie regard extérieur Sandrine Monar
Dramaturgie Arthur Eskenazi
Scénographie Adrien Maufay
Composition musicale Chinese Man

Production

Production Afrovibe Solidarity
Coproduction CCN-Ballet National de Marseille. Maryam KABA est artiste associée au CCN-Ballet National de Marseille dans le cadre du dispositif soutenu par le Ministère de la Culture
Avec le soutien de l’Ecole Kourtrajmé, Chinese Man