Mitia Fedotenko - Génération [pomm]ée pour le CNSMD © Christian Ganet
Marc Ribaud - Au bord du précipice pour le CNSMD de Lyon © Christian Ganet

CNSMD de Lyon

Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon

La relation entre Kelemenis et le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon est ancienne et fidèle, dans un équilibre entre profondeur de transmission et dynamique de création, entre pédagogie et entrée en profession.

Tout un monde lointain - variation

Une présence, isolée, est rapidement engloutie par l’anonymat d’une foule… La représentation métaphorique de l’entrée dans notre monde -ou notre métier- est aussi celle de la rencontre à faire pour parvenir à l’apprendre et le comprendre. Où les ensembles dansés sont autant de forêts à parcourir, de fleuves à traverser ou de vacarmes visuels à abstraire, pour que l’un s’approche, progressivement, patiemment, de l’autre. 

Michel Kelemenis engage l’ensemble des 20 danseurs du Jeune ballet, de formations classique ou contemporaine, dans la relecture d’une pièce créée en 1997 pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Le projet pédagogique, commun aux 2 cursus, est « d’habiter la forme », de donner temps, corps et sens à la nature abstraite d’un langage gestuel. La pièce emprunte son titre au concerto pour violoncelle et orchestre d’Henri Dutilleux. Le mouvement balance entre plénitude du corps et détails minimalistes, entre graphisme et intériorité : il accompagne la découverte d’un trésor musical du XXème siècle.

Historique

La relation entre Kelemenis et le CNSMD de Lyon est ancienne et fidèle.
Depuis ses premiers pas de chorégraphe, il intervient auprès des danseurs du Jeune Ballet. Si les toutes premières collaborations (La burlesque, Zèbres, Cyanolithe) sont marquées par une nécessité personnelle d’expérimentation, les projets se précisent rapidement dans un équilibre entre profondeur de transmission et dynamique de création, entre pédagogie et entrée en profession.

La complicité entraîne de grands projets : Swinging Charles Trenet est une fresque engageant dans la danse l’ensemble de la promotion concernée, classiques et contemporains ; Noegero/Vers toimet en coopération et regroupe en scène le Jeune Ballet et les danseurs de la KNUA (Korean national university of art) de Séoul. Enfin, en 2006, Kelemenis réécrit pour les 7 danseurs du Jeune Ballet contemporain le quatuor Aléa créé pour Talents danse ADAMI quelques mois auparavant. 

L’objectif du département Danse du Conservatoire de Lyon est de former, 4 années durant, des interprètes professionnels de haut niveau, capables d’apporter à leur art une contribution authentique et forte, de donner vie au répertoire du passé comme de servir et d’enrichir la création contemporaine. 

8 danseurs ont rejoint Kelemenis & cie à l’issue de leur formation.

Jury ou chorégraphe de variations de fin d’études, Kelemenis intervient également auprès du CNSMD de Paris.

Une transition entre l’apprentissage et la vie professionnelle
Les étudiants de dernière année des sections classique et contemporaine sont mis en situation professionnelle en participant au Jeune Ballet. Des chorégraphes invités pour des périodes de 2 à 4 semaines travaillent quotidiennement avec les danseurs. Kelemenis est de ceux-là. Les jeunes interprètes du CNSMD, à l’aube de leurs carrières professionnelles, se voient ainsi offrir l’opportunité de se frotter à divers univers chorégraphiques. 
Chaque étudiant est poussé à assumer ses responsabilités sur le plan professionnel et humain, à travailler en collaboration avec une équipe artistique et administrative. Il a l’occasion d’interpréter des œuvres qui font l’histoire de la danse et des pièces créées par des chorégraphes. 

site internet du CNSMD de Lyon

Le Jeune Ballet

Inscrite dans le schéma LMD depuis 2009, la formation en danse du CNSMDL, d’une durée de quatre années, a pour objectif de former des danseurs de haut niveau, aptes à s'engager dans une carrière exigeante en optimisant leur potentiel physique et artistique, tout en leur apportant les outils nécessaires à une insertion professionnelle réussie.

Les orientations pédagogiques et les méthodes de travail, tout à la fois traditionnelles et novatrices, ambitionnent l'excellence et engendrent la révélation de véritables artistes préparés à apporter leur contribution artistique et culturelle à la société contemporaine.

L'ensemble des enseignements mis en place vise à la fois la transmission, l'acquisition d'un savoir-faire et le développement d'une conscience artistique authentique et forte, tout en accompagnant chaque étudiant dans un cheminement propre à ses aspirations et à ses capacités.

Offrant un programme diversifié en adéquation avec les attentes du cœur du métier, des réalités du paysage actuel de la danse, le département danse s'appuie sur une équipe d'artistes et de pédagogues de haute qualité et enrichit sa formation en invitant régulièrement de nombreuses personnalités de la danse couvrant un large spectre artistique ; tous garants de l'enseignement de cet art en perpétuelle évolution. La mise en contact avec ces acteurs du métier favorise la constitution d'un  futur réseau professionnel pour ces étudiants.